dcsimg
Gouvernement du Canada / Government of Canada

Recherche

Scénarios d’ensemble multimodèles

Les projections des modèles peuvent varier en raison de leur représentation des processus du système terrestre. Ainsi, l’examen de la littérature scientifique récente a permis d’établir que l’utilisation d’une méthode d’ensemble multimodèles donne vraisemblablement meilleur information de changement climatique projeté.

Pratiques exemplaires :

Étant donné l’étendue de la variabilité naturelle du climat et les incertitudes en ce qui concerne les voies d’émissions et les réponses climatiques liées aux gaz à effets de serre, les changements projetés par un seul modèle climatique ne devraient pas être utilisés de façon isolée. Une bonne pratique consiste plutôt à prendre en compte une gamme de projections tirées de plusieurs modèles climatiques (ensembles) et scénarios d’émissions.

Bien que cette pratique ne permette pas d’estimer la probabilité qu’un scénario précis de changements climatiques se produise, elle permet néanmoins de communiquer aux utilisateurs la propagation potentielle.

Ensemble multimodèle CMIP5 sur le site Web du DSCC

Une des nouveautés du cinquième Rapport d’évaluation du GIEC (RE5) est l’Atlas des projections climatiques mondiales et régionales (annexe 1 – GIEC, 2013), qui fournit une synthèse des résultats de l’ensemble multimodèle de la phase 5 du projet d’intercomparaison de modèles couplés (CMIP5).

Mais le découpage régional qui figure dans cet Atlas n’est pas optimal pour les études d’impact et la planification des mesures d’adaptation au Canada : l’ouest du Canada est rattaché à l’ouest des États-Unis et à l’Alaska, et l’est du Canada est rattaché au Groenland et à l’Islande (mais séparé de l’ouest du Canada).

Par conséquent, le DSCC comprennent des résultats, propres au Canada, générés à partir d’un ensemble multimodèle à l’aide des données de sorties de 29 modèles CMIP5 dont les résultats étaient disponibles pour les simulations historiques et trois profils représentatifs d’évolution de concentration, soit les profils RCP 2.6, RCP 4.5 et RCP 8.5. Les résultats du profil RCP 6.0 sont également disponibles, mais ils proviennent d’un plus petit nombre de modèles, c’est pourquoi ce scénario n’est pas inclus dans les résultats multimodèles présentés sur le site Web du DSCC.

Pour plus de précisions sur les 29 modèles climatiques utilisés dans l’ensemble du CMIP5, veuillez consulter les notes techniques concernant le CMIP5.

Date de modification: